Gaëlle Corthay acupuncture

Grossesse: nausées et vomissements


Les nausées et les vomissements du premier trimestre sont bien dérangeants pour la jeune femme enceinte qui aimerait se réjouir de son nouvel état et vivre sur un nuage le début de sa nouvelle vie. A la place de parader avec votre bonheur en bandoulière, vous voilà aux toilettes dès le matin, le petit déjeuner du futur père au bord des lèvre. Au lieu de manger pour deux, vous vous retrouvez à chipoter votre assiette. A la place de profiter des restaurants entre amis pour fêter votre nouvel état, vous êtes au lit… Bref rien ne passe, rien ne vous fait envie, et ce n’est pas comme ça que vous aviez imaginé le scénario de vos premières semaines de grossesse.

Explication chinoise

Dès le début de la grossesse la chaleur et l’énergie du Foie augmentent. Cet organe capricieux a tendance à répandre ses difficultés (souvent d’excès) aux organes autours de lui – soit physiologiquement, soit qu’ils sont connectés énergétiquement. Alors si l’augmentation de chaleur n’est pas maitrisée et qu’elle atteint le Foie, son Qi (énergie) risque de stagner et de déborder.

Soulignons ici que la fonction de l’Estomac est de nature descendante : pour digérer, il « fait descendre », alors que la chaleur, comme celle d’un feu, est de nature montante. Le risque est donc que la chaleur empêche la fonction de descente de l’Estomac. Ce qui va provoquer la remontée des aliments, qui se manifeste par des nausées, des brûlures d’estomac ou encore des vomissements.

Études scientifiques

Environ la moitié des grossesses sont accompagnées de nausées et vomissements, particulièrement entre la 6ème et la 12ème semaine. Leur intensité peut varier et représenter soit une gêne soit être dangereuse. Il faut en effet veiller à ne pas se déshydrater, ce qui est suivi par le gynécologue et la sage-femme par des analyses sanguines et des tests urinaires. L’heure de la journée durant laquelle ces nausées sont présentes peut également varier.

Plusieurs études occidentales se sont penchées sur les effets de l’acupuncture sur les nausées et vomissements. Caroline Crowther, professeure du département d’obstétrique et de gynécologie de l’université d’Adelaide a mené une recherche sur le sujet. Elle et son équipe ont pris 593 femmes enceintes de moins de 14 semaines, sujettes aux nausées et vomissements. Ces futures mamans ont été répartie en 4 groupes, qui ont soit eu un traitement complet en médecine traditionnelle chinoise, un traitement simplifié d’un seul point anti-nausée, un faux traitement de MTC ou pas de traitement du tout.

Le résultat de l’étude conclu que la pratique complète de la médecine traditionnelle chinoise, qui englobe donc la recherche et le traitement de la cause du déséquilibre énergétique fonctionne rapidement et efficacement. Le traitement partiel, avec une aiguille, est également efficace, mais après un plus grand nombre de séances.


Laisser un commentaire Annuler la réponse.

Create a website or blog at WordPress.com

Quitter la version mobile